Fallait pas être en retard

Écrit par Philippe BOIVINEAU le .

Segré est-il passé à côté à son entame de match ou le Vélo en voulait-il beaucoup ?  Je vois plutôt la deuxième réponse car les 'Bleu et Blanc' avaient des fourmis dans les jambes, ...

 ... Ils avaient l'envie de faire circuler rapidement le ballon et de traverser le terrain. Résultat : trois essais en moins 15 minutes. Après, on pouvait s'y attendre, il a fallu organiser la résistance devant les attaques des 'Jaune et Noir' et là les rangs locaux étaient serrés : les maladresses des visiteurs avec deux en-avants à 5-10 mètres de l'en-but ont aussi aidé. A l’attaque, Vélo répond par contre-attaque et de concrétiser avec deux autres essais : on tournera à la mi-temps à 31 à 3.

La main était mise sur le match par le Vélo, mais les visiteurs n'ont pas relâché. Quelques erreurs du Vélo, un peu de fatigue et de relâchement et hop !, deux essais encaissés. Alors les tauliers du Vélo Baptiste (Le Johnny du match) et Mabille redonnent des consignes qui amèneront le dernier essai : bonus offensif consolidé sur un score final de 41 à 17. 

On notera les bons débuts de notre italien Marco légèrement ‘Scarface’ à la fin du match.

J’allais oublier de dire que, pour ce beau match, le soleil était de la partie et il faisait très bon : ‘Fallait Venir et à l'heure'.

ALLEZ VELO.

          

             

      

                

 

        

 

            

             

 

Nos partenaires

  •  

     


     

Facebook